Info Covid-19

Le cabinet de Maitre BINOCHE s’est organisé pour assurer la poursuite de son activité dans le respect des nouvelles mesures de confinement annoncées par le gouvernement.

La sortie pour se rendre chez son avocat est autorisée, les tribunaux demeurent en activité. Maître BINOCHE reste donc disponible pour effectuer des RDV dématérialisés et présentiel.

Il vous suffit de la contacter au 0134350058 et de laisser à son secrétariat : motif de l’appel, coordonnées et en particulier votre numéro de téléphone portable pour qu’elle puisse vous recontacter dans les meilleurs délais

Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit du travail > Droit du travail - Cass. Soc. 23 novembre 2011

Droit du travail - Cass. Soc. 23 novembre 2011

Le 02 février 2012
Supprimer une prime d'assiduité en raison d'absence pour grève peut être constitutif d'une mesure discriminatoire.
 

La chambre sociale de la Cour de cassation a jugé que l'employeur ne peut tenir compte des absences motivées par la grève pour le paiement de la prime d'assiduité qu'à la condition que tous les autres motifs d'absences entraînent les mêmes conséquences sur son attribution.

« Dès lors que dans la liste des motifs d'absences supérieures à une journée n'ayant pas d'impact sur le versement de la prime, figurent les congés conventionnels pour événements familiaux, il en résulte que la suppression de la prime d'assiduité en cas de grève constituait une mesure discriminatoire ».

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit du travail

Autres actualités de la catégorie : Droit du travail Voir toutes les actualités